Alaenus Divutius

E Vicipaedia
Alaenus Divutius, poëta Latinus.

Alaenus Divutius[1] (Francogallice Alain van Dievoet) est poëta Latinus natione Belga, Bruxellis in vico urbano Nauda Sancti Iudoci die 18 Martii 1948 natus.

De scriptis eius[recensere | fontem recensere]

Alaenus Divutius, iam ab adulescentia indulsit Musis Latinis, sese deditque studio linguae Latinae, composuitque anno 1965 librum Latinum cui titulus Sententiae, quo continebantur variae cogitationes eius tam prosa oratione quam carmine conscriptae. Postea, anno 1967, scripsit farraginem carminum Francogallice scriptorum, cui titulus Les Parfums du Styx.

Etiam multa Erasmi et Hutteni opera conversa in sermonem Francogallicum edidit. Ita primus omnium fuit qui in linguam Francogallicam Spongiam Erasmi atque Hutteni Expostulationem convertit. Etiam acroases nonnullas fecit de humanismo, et in variis commentariis etiam res historicas scribere aggressus est.

Recens edidit nonnulla carmina nova in libro cui titulus est Alaudae ephemeridis nova series; fasciculus primus, curavit Anna Elissa Radke, domus editoria Olms, in urbibus Novo Eboraco, Turico, Hildesheim, anno 2005, a pagina 133 ad paginam 139.

Varia quoque itinera fecit, a Rubeae promunturio, ubi vidit solem mediae noctis, usque ad Marocum, Turciam, Italiam, Siciliam, Germaniam, Scotiam, immortalemque Graeciam.

Nunc semper, procul a strepitibus mundi, Musis Latinis indulgere pergit.

Exemplaria carminum[recensere | fontem recensere]

Alaenus Divutius scripsit carmina varia[2], ut exempli gratia, hoc epitaphium commemorativum in honorem heroum mortuorum in Turribus Geminis[3], Novi Eboraci, die 11 Septembris 2001, quod est hoc:

EPITAPHIVM MORTVORUM IN TVRRIBUS GEMELLIS
Ite viatores et mundo dicite vasto
nos hic innocuos mole iacere sub hac,
nos cives placidos, patres matresque quietos.
Cordibus in nostris nullum odium fuerat.
Nosque laborantes rapuit mors invidiosa,
nunc sumus heroes, nunc sumus astra poli.

aut hanc laudem urbis Emporiarum[4]:

LAUS EMPORIARVM
EMPORIAE, QVAE TE FUIT VRBES INTER IBERAS
IGNIS OLYMPIACI FACE SACRA DIGNIOR VNQVAM?
NAM TV SOLA PIE MANES ET MOENIA PRISCA
NON OBLITA COLIS, CELEBRANDO FESTA DEORVM.
VRBS VERE FELIX TVA NI BONA SPERNERIS OLIM!

aut hoc carmen de vere novo[5] :

VER NOVUM ANNI 2001
En crescunt flores hortis, recinuntque volucres,
ver redit in pratis, montibus atque mari,
sed redeat quoque ver in pectora nostra, repellens
curas letiferas tristitiamque nigram.

aut hoc epithalamium[6] in nuptias Philippi et Mathildis heredum coronae Belgicae qui matrimonium contraxerunt Bruxellis die 4 mensis decembris anno 1999mo :

EPITHALAMIUM IN NUPTIAS PHILIPPI ET MATHILDIS HEREDUM CORONAE BELGICAE
Nunc rosea vos dulcis amor veneresque corona
exornant laetos. Mox vos graviora onerabunt
aurea serta Iovis. Sed amor leviora benigne
reddat quam flores, gravia aurea munia regum.

Scripta Alaeni Divutii[recensere | fontem recensere]

  • 1965 : Alaeni Divutii, Sententiae, prosa oratione ac carmine scriptae, Bruxellis, 1965.
  • 1967 : Alain van Dievoet, Les parfums du Styx, farrago carminum francogallice scriptorum, Bruxellis, 1967.
  • 1970 : « Poematia nonnulla (1 : En vobis Musae ; 2 : Epigramma inscribendum in acropodio Apoxyomeni Lysippi ; 3 : De die 21 mensis Julii Anni 1969, qua primum homo lunam calcavit) », in : Hic, n° 1, 7éme année, périodique, éd. responsable : Cercle classique de l'Université catholique de Louvain, 3030-Heverlee, 1970, p. 15.
  • 1971 : « Hexametri inscribendi in monumento Lovanii Novi, 12 februarii 1971 », in : Hic, n° 3, 7éme année, périodique, éd. responsable : Cercle classique de l'Université catholique de Louvain, 3030, Heverlee, 1971, p. 9.
  • 1971 : « Versus inscribendi basi Victoriae Samothracicae » (carmen graece scriptum, Lovanii, 9 decembris 1970), in : Hic, n° 3, 7éme année, périodique, éd. responsable : Cercle classique de l'Université catholique de Louvain, 3030-Heverlee, p. 16.
  • 1976 : Alaenus Divutius, "De lingua latina rediviva in urbe nova", in :Vita Latina, n°62, Avenione, mensis iunii, 1976, p.48.
  • 1976 : "Alaeni Divutii Poematia" (1 : En vobis Musae ; 2 : Epigramma inscribendum in acropodio Apoxyomeni Lysippi ; 3 : De die 21 mensis Julii Anni 1969, qua primum homo lunam calcavit), in : Vita Latina, n°64, Avenione, mensis decembris, 1976, p.44.
  • 1976: "Epistula ad Patrem Caelestem Eichenseer, data Bruxellis 15.11.1976" (Alaenus Divutius), in : Vox Latina, Saraviponti, tomus 12, fasc. 46, 1976, p.359.
  • 1977 : "Pro Alexandrae Poggi Mediolanensis versibus nuper vituperatis" (carmen), in : Vox Latina, Saraviponti, tomus 13, fasc. 47, 1977, p.73.
  • 1980 : Alain van Dievoet, "Un disciple belge de Grinling Gibbons, le sculpteur Pierre van Dievoet (1661-1729), et son œuvre à Londres et Bruxelles", in le Folklore Brabançon, Bruxellis, mense martio 1980, n°225, p.65 ad 91.
  • 1981 : "De deltaplano" (carmen), in : Vox Latina, Saraviponti, tomus 17, fasc. 63, 1981, p.15.
  • 1984 : "De Goliardis sive clericis vagantibus", in : Melissa, n° 1, Bruxellis, 1984, p.2 ad 3.
  • 1985 : "De Palaestra Bonae Mentis ab Erycio Puteano (1574-1646) olim condita", in : Melissa, n° 5, Bruxellis, 1985, p. 2 et 7.
  • 1986 : "Carmen Francisci Rabelaesi de garo", in : Melissa, Bruxellis, mense iulio 1986, n°13, p.5.
  • 1986 : "Domus Erasmi feliciter a pernicie servabitur", in : Melissa, Bruxellis, mense iulio 1986, n°13, p.8.
  • 1986 : Alain van Dievoet, « Généalogie de la famille van Dievoet originaire de Bruxelles, dite van Dive à Paris », dans Le Parchemin, éd. Office généalogique et héraldique de Belgique, Bruxelles, 1986, no 245, p. 273 à 293.
  • 1987 : "Quomodo in Circulo Lupiano dies anniversarius secundus celebratus sit", in : Vox Latina, Saraviponti, tomus 23, fasc. 88, 1981, p. 268 ad 271.
  • 1987 : "De ludis Coloniae Ulpiae Traianae, anno 1987 editis", in : Melissa, n° 21, Bruxellis, 1987, p. 15.
  • 1988 : "De sepulchro Petri Breugelii in urbe Bruxellarum", in : Melissa, n° 26, Bruxellis, 1988, p. 16.
  • 1990 : "De novis libris. Petrus Wolf, Ambitus sive descriptio interioris urbis Basileae, ex officina Bauer-Brandenberger, Basilea, 1989" (existimatio libri), in : Melissa, n° 39, Bruxellis, 1990, p. 7.
  • 1992 : Alain van Dievoet, "Les Adages pythagoricens d’Érasme.", in : Anderlechtensia, Bruxellis, prima pars mense septembri, n°65, p.8 ad 19. Secunda pars : mense decembri 1992, n°66, p.7 ad 16.
  • 1992 : "Exomologèse ou manière de se confesser, par Désiré Erasme de Rotterdam. Traduit du latin par Alain Van Dievoet.", in : le Folklore Brabançon, Bruxellis, mense novembri 1992, n°275, p.281 ad 309.
  • 1992 : Alain van Dievoet, "À propos des premiers Adages d’Érasme. Conférence prononcée au Musée Érasme à Anderlecht le samedi 22 février 1992 par Alain van Dievoet", in : Anderlechtensia, Bruxellis 1993, mense martio, n° 67, p.22 ad 28.
  • 1992 : "De vera pronuntiatione Latina", in : Melissa, n° 50, Bruxellis, 1992, p. 16.
  • 1992 : Les premiers adages d'Erasme, par Amand Coekelberghs, et Alain Van Dievoet, Bruxellis, Éditions du bélier, 1992.
  • 1993 : "De inscriptionibus Latinis Fori Maximi Bruxellensis", in : Melissa, n° 52, Bruxellis, 1993, p.14 ad 16.
  • 1993 : Alain van Dievoet, "Érasme et le problème de la confession. Conférence prononcée à la Maison d’Erasme à Anderlecht le samedi 5 décembre 1992 par Alain Van Dievoet", in : Anderlechtensia, Bruxellis 1993, n°68, p.22 ad 32.
  • 1993 : "Réponse de Dés. Erasme de Rotterdam contre le libelle d’un homme fiévreux, traduit du latin par Alain Van Dievoet en 1990 d’après l’édition d’avril 1529.", in : Anderlechtensia, Bruxellis, 1993, n°69, p.6 ad 16. Secunda pars : Anderlechtensia, Bruxellis 1993, n°70, p.23 ad 33.
  • 1994 : "Epistola data Bruxellis ad Patrem Caelestem Eichenseer", 01.07.1994, Vox Latina, fasc. 117 (tom. 30, a. 1994), p. 443.
  • 1994-1997 : "L’éponge d’Erasme contre les éclaboussures de Hutten, traduit du latin par Alain Van Dievoet. (Prima pars), in : Anderlechtensia, Bruxellis, 1994, n°71, p.11 ad 22. (Secunda pars)", in : Anderlechtensia, Bruxellis, 1994, n°72, p.33 ad 44. Tertia pars, in : Anderlechtensia, Bruxellis, 1994, n°74, p.35 ad 40. Quarta pars : in, Anderlechtensia, Bruxellis, n°75, p.23 ad 25 ; V, n° 79, mars 1996, pp. 41-43 ; Vbis, n° 81, septembre 1996 ; VI, n° 82, décembre 1996, pp. 25-28 ; VII, 1997, n°84, juin 1997, pp. 35-40 ; VIII, n° 85, septembre 1997, pp. 25-29 ; IX, n° 86, décembre 1997, pp. 21-26 ; X, n° 89, septembre 1998, pp. 29-34.
  • 1994 : "Erasme et Hutten, un conflit de génération au XVIème siècle. Conférence prononcée à la Maison d’Erasme à Anderlecht, le samedi 26 février 1994.", in : le Folklore Brabançon, Bruxellis, mense iulio 1994, n°282, p.103 ad 119.
  • 1995: "Vertalingen uit het Latijn naar het Frans, van gedichten van Nicolaes Cleynaerts, in Rouwdichten van Nicolaes Cleynaerts ter gelegenheid van Erasmus’overlijden, van Joris Tulkens", in : Anderlechtensia, Bruxellis, n°76, 1995, pp.5 ad 11.
  • 1995 : Alain van Dievoet, "Vert d’herbe", in collectione cui titulus, Et si l’herbe était verte, ici, aussi. Recueil, Bruxellis, CFC-Editions, 1995, pp.105 ad 108[1].
  • 1995 : "Domus Erasmi. Carmen in honorem Ioannis Petri Vanden Branden", in farragine cui titulus, Miscellanea Jean-Pierre Vanden Branden, Bruxellis, 1995, p.4.
  • 1995 : Alain van Dievoet, "Concedo Nulli", in farragine cui titulus, Miscellanea Jean-Pierre Vanden Branden, Bruxellis, 1995, pp.429 ad 437.
  • 1995: "Recensio libri Rainardi Brune cui titulus Avena Strigosa", in Melissa, 64, 1995, pp. 14-15.
  • 1996 : Alain van Dievoet, "Sept poésies françaises", in farragine cui titulus, Maniplus Nugarum, Leichlingen, Domus Edtoria Rainardi Brune, 1996, p. 53 ad 65.
  • 1997: Éloge de la médecine d’Érasme ; traduction française de Dominique Bockstael, remaniée par Alain Van Dievoet et Jean-Pierre Vanden Branden, Bruxellis , Labor, 1997.
  • 1997 : Apologie d’Erasme de Rotterdam, …. qui lui servira de réponse aux deux invectives d’Edward Lee, traduit du latin par Alain Van Dievoet, Bruxellis, in domo editoria La lettre volée, 1997, p.77 ad 147.
  • 1997 : 14 Adages d’Erasme d’Olivier Smolders traduits en latin par Alain Van Dievoet, Bruxellis, les Editions du Scarabée à la Maison d’Erasme, 1997.
  • 1999 : "Epitaphium Semirae Adamu", poema, Vox Latina, fasc. 135 (tom. 35, anno 1999), p. 87.
  • 1999 : "Epitaphium Semirae Adamu", (Carmen), in : Melissa, n° 88, Bruxellis, 1999, p. 11.
  • 2000 : "Epithalamium Philippi et Mathildis heredum coronae Belgicae qui matrimonium contraxerunt Bruxellis die 4 mensis decembris anno 1999", (carmen) in : Melissa, n° 94, Bruxellis, 2000, p. 8.
  • 2001-2004 : "L'expostulation, ou plainte de Ulrich de Hutten contre Érasme de Rotterdam, prêtre et théologien", traduit du latin par Alain Van Dievoet, in Anderlechtensia, n° 99, mars 2001, pp. 33-36 ; n° 100, juin 2001, pp. 28-32 ; n° 101, septembre 2001, pp. 25-30; IV, n° 103, mars 2002, pp. 25-30 ; V, n° 106, décembre 2002, pp. 5-9 ; VI, n° 107, mars 2003, pp. 15-20 ; VII, n° 109, septembre 2003, pp. 27-32 ; VIII, n° 111, mars 2004, pp. 26-32 ; IX, n° 112, juin 2004, pp. 13-15 ; X, n° 114, décembre 2004, pp. 23-28 ; ...
  • 2001 : "Elegeia. De morte matris", (carmen) in : Melissa, fasciculo 101°, Bruxellis, 2001, p. 16.
  • 2001 : "Ver novum anni 2001" (carmen), in : Melissa, fasciculo 153°, Bruxellis, 2009, p. 16.
  • 2001 : "Ad Annam Elissam Radke" (carmen), in : Melissa, fasciculo 103°, Bruxellis, 2001, p. 14.
  • 2002 : "Musa Latina amicos latine canit : Ad Theodoricum Sacré ; Ad Stephanum Feye, Scholae Novae scholarcham et conditorem ; In honorem Augusti Ancarani amici librorum ; Ad Gaium Licoppe, latinitatis vivae defensorem et propagatorem", in : Melissa (carmina quattuor), fasciculo 107, Bruxellis, 2002, p. 16.
  • 2003 : Alain van Dievoet, « Une famille d'orfèvres d'origine bruxelloise à Paris : les VAN DIEVOET dits VANDIVE », dans : Généalogie en Yvelines, n. 66, décembre 2003
  • 2004 : Alain van Dievoet, "Quand le savoir-faire des orfèvres bruxellois brillait à Versailles", in Cahiers bruxellois, Bruxellis, 2004, pp. 19-66.
  • 2005 : Alain van Dievoet, "Compte-rendu", in Cahiers bruxellois, Bruxellis, 2005, tomus XXXVIII, pp. 209-211.
  • 2005 : "Carmina nova" in fasciculo Alaudae ephemeridis nova series; fasciculus primus, curavit Anna Elissa Radke, domus editoria Olms, in urbibus Novo Eboraco, Turico, Hildesheim, anno 2005, a pagina 133 ad p.139.
  • 2006 : "Epitaphium innumerorum innocentium in turribus gemellis Novi Eboraci atrociter interfectorum" : Peter Glatz, Res Politica. Lateinische texte zu Politik und Gesellschaft, Wien, Helfried Gschwandtner (Hg.), 2006, p. 61 (ISBN9783209049131 ; früher: 3209049130).
  • 2006 : Consultation des plus utiles sur la guerre à mener contre les Turcs,(Consultatio de bello Turcis inferendo), Érasme ; traduit du latin par Alain Van Dievoet ; préface de Jean-Pierre Vanden Branden, Bruxellis , Éditions du Hazard, 2006.
  • 2008 : Louange de la sottise. Éloge de la dive Moria : déclamation d'Érasme de Rotterdam, traduit nouvellement du latin et annoté par Alain Van Dievoet ; préfacé par Jean-Pierre Vanden Branden, Bruxellis, Éditions du Hazard, 2008.
  • 2008 : "In memoriam Norberti Thiel : Planctus de morte Norberti Silesii Thilonis, vita functi idibus iuliis anni 2008" (carmen), in : Melissa, fasciculo 145°, Bruxellis, 2008, p. 6.
  • 2008 : "Ad Genovefam Immè, amicissimam, unicam Galliae vatem Latinam", carmen, in : Melissa, fasciculo 146°, Bruxellis, 2008, p. 12.
  • 2008 : "De pallio Dalaei Lamae", in : Melissa, fasciculo 146°, Bruxellis, 2008, p. 16.
  • 2008 : Alain van Dievoet, "l'hôtel Astoria", dans, Sgraffito, n° 53, 2008, p.27.
  • 2008: Alain van Dievoet, "L'architecte Henri van Dievoet (1869-1931)", in Sgraffito, Bulletin trimestriel, Groupe d'études et de recherches peintures murales-sgraffites culturel, GERPM-SC asbl 72, rue des Champs-Élysées 1050, Bruxelles, n°55 juillet-août-septembre 2008, pp.3-14.
  • 2009 : Alain van Dievoet, "Projets non réalisés de l'architecte Henri Van Dievoet", dans Sgraffito, Bulletin trimestriel, Groupe d'études et de recherches peintures murales-sgraffites culturel, GERPM-SC asbl 72, rue des Champs-Élysées 1050, n° 60, Bruxelles, octobre-novembre-décembre 2009, pp.226 à 28.
  • 2009: "Ad Genovefam Immè amicissimam unicam Galliae vatem Latinam", carmen, in : M. A. S. (Memento Audere Semper), n° 79, Pali (Pau), 2009, p. 15.
  • 2009 : "De interpretatione", in : Melissa, fasciculo 148°, Bruxellis, 2009, p. 15.
  • 2009 : "De Oetsio sive Sigfrido", in : Melissa, fasciculo 151°, Bruxellis, 2009, p. 8.
  • 2009 : "In maria arena iacta", in : Melissa, fasciculo 153°, Bruxellis, 2009, p. 16.
  • 2010 : "Vox siluit", (de morte cantoris Luciani Pavarotti), in Melissa, n° 157, Bruxellis, 2010, p. 15.
  • 2010 : Alain van Dievoet, "Lignages de Bruxelles et d'ailleurs", in: Les lignages de Bruxelles. De brusselse geslachten, n° 166, Bruxellis, 2010, pp. 363-371.
  • 2011 : Saint Jérôme, 'Comment traduire au mieux. Lettre à Pammachius' (fragments), traduit du latin par Alain van Dievoet octobre 2010, Bruxellis, Les Éditions du Haszard, 2011.
  • 2011 : "Vox silentii tacuit" (de morte mimi Marcelli Marceau), in Melissa, n° 161, 2011, p. 15.
  • 2011 : "Ecce, Gai, annos celebras frequentes" (carmen genethliacum in honorem Gai Licoppii), in Melissa, n° 163, 2011, p. 16.
  • 2011 : "De pretio mitulorum", in : Melissa, n° 164, Bruxellis, 2011, p. 16.
  • 2013 : Alain van Dievoet, "En marge du costume de Lignager de Manneken Pis : vers une meilleure connaissance iconographique des membres du magistrat et des lignages de Bruxelles", in : Les Lignages de Bruxelles. De brusselse geslachten, n° 170, Bruxellis, 2013, pp. 495 ad 505.
  • 2013 : " De novis zuavis pontificiis ", in : Melissa, n° 175, Bruxellis, 2013, p. 16.
  • 2014 : "Geneviève Immè, dernière poétesse latine de France", in : Camenae, 16, Paris-Sorbonne, 2014.
  • 2018 : Alain van Dievoet, « Traduction d'une charte de Reinhilde de 1078 », introduction par Marcel Jacobs, in Anderlechtensia, n° 155, Bruxellis, 2018, p. 14.
  • 2019 : « Complément à l'article "Une charte de 1078 (bis)", transcription du texte latin par Alain Van Dievoet », in : Anderlechtensia, n° 1546, 2019, p. 2.
  • 2023 : Translatio in linguam francogallicam carminum Annae Elissae Radke quibus titulus : Laudes Ucrainae. Gedichte. Würzburg: Verlag Königshausen & Neumann, 2023 (ISBN|978-3-8260-7875-0). Avec les  traductions : en allemand par Anna Elissa Radke, en français par Alain van Dievoet, en polonais par Joanna Rostropowicz, en espagnol par Sandra I. Ramos Maldonado (avec la collaboration de quatre étudiants) et en ukrainien par Ludmyla Shevchenko.

Acroases Alaeni Divutii (Conférences, Vorträge)[recensere | fontem recensere]

  • 1992 : "A propos des premiers Adages d’Érasme. Conférence d'Alain Van Dievoet prononcée au Musée Érasme à Anderlecht le samedi 22 février 1992.
  • 1993, Dienstag, 9. März 1993, : Alain Van Dievoet spricht über „Erasmus von Rotterdam als Philosoph der Freundschaft“[7], Verinae (Werne), Baumhove, der Vortrag beginnt um 19.30.
  • 1993 : Érasme et le problème de la confession. Conférence d'Alain Van Dievoet prononcée à la Maison d’Érasme à Anderlecht le samedi 5 décembre 1992.
  • 1994 : Érasme et Hutten, un conflit de génération au XVIème siècle. Conférence d'Alain Van Dievoet prononcée à la Maison d’Érasme à Anderlecht, le samedi 26 février 1994.
  • 1997 : le jeudi 18 décembre 1997, Lectures des 14 adages d'Érasme, parus aux Éditions du Scarabée à la Maison d'Érasme, en latin par Alain Van Dievoet en français par Olivier Smolders, à Kanal 20, bd. Barthélémy, 20, Bruxelles.
  • 2018 : « Contes, mythes et légendes à travers la musique », concert-conférence à l'auditorium Maene, Bruxellis, die 27 mensis Aprilis 2018.

Notae[recensere | fontem recensere]

  1. e.g. "Alaeni Divutii Poematia", in : Vita Latina, n°64, Avenione, mensis decembris, 1976, p.44.
  2. Germain Marc’hadour, Melissa et le butin néo-latin de Bruxelles et Louvain par une abeille angevine, Moreana, 2002, vol.39 (numerus 150) (2), p.143-152 (nomen citatur).
  3. "Epitaphium innumerorum innocentium in turribus gemellis Novi Eboraci atrociter interfectorum", sub titulo : "Carmina nova", Alaudae ephemeridis nova series, Novi Eboraci, Turici, Hildesheim, apud domum editoriam Olms, 2005, a pagina 133 ad p.139. Hoc carmen etiam editum est in : Peter Glatz, Res Politica. Lateinische texte zu Politik und Gesellschaft, Wien, Helfried Gschwandtner (Hg.), 2006, p. 61.
  4. "Laus Emporiarum".
  5. Publicatum in situ LVPAE.
  6. Melissa, n° 94, Bruxellis, 2000, p. 8.
  7. Ruhr-Nachrichten, n° 57, Dienstag, 9. März 1993 : Latinist referiert über Erasmus. Werne. Der Circulus Lupianus hat in diesem Monat einen Referentn aus Brüssel zu Gast. Es handelt sich um den Latinisten Alain van Dievoet. Er spricht über „Erasmus von Rotterdam als Philosoph der Freundschaft“.

Nexus interni

Nexus externi[recensere | fontem recensere]

World Cat?[recensere | fontem recensere]