Mauritius Druon

E Vicipaedia
Salire ad: navigationem, quaerere

Mauritius Druon (natus Lutetiae die 23 Aprilis 1918; ibidem mortuus die 14 Aprilis 2009) fuit scriptor et rerum politicarum peritus Francicus. Druon, Academiae Francicae sodalis, in eam anno 1966 cooptatus est et quattuordecim annos Academiae secretarius perpetuus fuit. Ab anno 1973 usque ad insequentem annum Druon culturae minister fuit. Auctor est seriei mythistoriarum, titulo Les rois maudits, de rege Philippo IV et successoribus.

Opera[recensere | fontem recensere]

  • Mégarée, pièce en trois actes, créée au Grand Théâtre de Monte-Carlo (1942)
  • Le Sonneur de bien aller (1943 — novella)
  • Préface d'un chameau en pyjame (1943)
  • Le Chant des Partisans (with Joseph Kessel, 1943)
  • Lettres d’un Européen, essai (1944)
  • La Dernière Brigade, roman (1946)
  • Ithaque délivrée, poème dramatique traduit de l’anglais ; d’après The Rescue d’Edward Sackville-West (1947)
  • Les Grandes Familles (1948)
  • La Chute des corps (Les Grandes Familles, II, 1950)
  • Rendez-vous aux enfers (Les Grandes Familles, III, 1951)
  • Remarques (1952)
  • Un voyageur, comédie en un acte, au répertoire de la Comédie française (1953)
  • Le Coup de grâce, mélodrame en trois actes (avec Joseph Kessel, 1953)
  • La Volupté d’être, roman (1954)
  • La Reine étranglée (Les Rois maudits, II, 1955)
  • Le Roi de fer (Les Rois maudits, I, 1955)
  • Les Poisons de la couronne (Les Rois maudits, III, 1956)
  • L'Hôtel de Mondez, nouvelle (1956)
  • La Loi des mâles (Les Rois maudits, IV, 1957)
  • Tistou les pouces verts (1957)
  • Alexandre le Grand (1958)
  • La Louve de France (Les Rois maudits, V, 1959)
  • Le Lis et le Lion (Les Rois maudits, VI, 1960)
  • Des Seigneurs de la plaine à l’hôtel de Mondez (1962)
  • ThéâtreMégarée, Un voyageur, La Contessa (1962)
  • Les Mémoires de Zeus (1963)
  • Bernard Buffet, essai (1964)
  • Paris, de César à Saint Louis (1964)
  • Du Soleil sur la Normandie (1964 - nouvelles historiques)
  • Le Pouvoir, notes et maximes (1965)
  • Les Tambours de la mémoire (1965)
  • Les Rois maudits, roman historique (6 volumes, 1966)
  • Les Mémoires de Zeus, II, roman historique (1967)
  • Le Bonheur des uns, nouvelles (1967)
  • Vézelay, colline éternelle (1968)
  • L'Avenir en désarroi, essai (1968)
  • Grandeur et signification de Leningrad (1968)
  • Lettres d’un Européen et Nouvelles Lettres d’un Européen, 1943-1970 (1970 — essai)
  • Splendeur provençale (1970)
  • Une Église qui se trompe de siècle (1972)
  • La Parole et le Pouvoir (1974)
  • Œuvres complètes (25 volumes, 1977)
  • Quand un Roi perd la France (Les Rois maudits, VII, 1977)
  • Attention la France ! (1981)
  • Réformer la démocratie (1982)
  • La Culture et l’État (1985)
  • Vézelay, colline éternelle, nouvelle édition (1987)
  • Lettre aux Français sur leur langue et leur âme (1994)
  • Circonstances (1997)
  • Circonstances politiques, 1954–1974 (1998)
  • Le bon français (1999)
  • Circonstances politiques II, 1974–1998 (1999)
  • La France aux ordres d’un cadavre (2000)
  • Ordonnances pour un État malade (2002)
  • Le Franc-parler (2003)
  • Mémoires. L'aurore vient du fond du ciel (2006)
  • Les mémoires de Zeus (2007)


Nexus externi[recensere | fontem recensere]


David's face Haec stipula ad scriptorem spectat. Amplifica, si potes!