Carolus de Brosses

E Vicipaedia
Salire ad: navigationem, quaerere
Carolus de Brosses. Scalptura ab scalptore ignoto ex libro.

Carolus de Brosses, Comes de Tournay, Baro de Montfalcon, Dominus de Vezins et de Prevessin (17091777), fuit philosophus scriptorque saeculi duodevicensimi Francicus. Primium notionem "fetischismus" creavit.

Vita[recensere | fontem recensere]

Natus est Divioni die 7 Februarii 1709. Factus est praeses urbis parlamenti ab 1741 et socius Academiae Inscriptionum et Litterarum Humaniorum Lutetiae ab 1746 et Academiae Scientiarum, Artium Litterarumque Divionensis ab 1761. Fuit familiaris Comitis de Buffon, naturalistae et inimici Voltarii. Regis potestatem repugnans, ex patria bis eiectus est, annis 1744 et 1771. Mortuus est die 7 Maii 1777.

Libri[recensere | fontem recensere]

Divulgavit de Brosses quinque libros:

  • Lettres sur l'état actuel de la ville souterraine d'Herculée et sur les causes de son ensevelissement sous les ruines du Vésuve (1750).
  • Histoire de la République romaine, dans le cours du VIIe siècle, par Salluste, en partie traduite du latin sur l'original, en partie rétablie et composée sur les fragmens qui sont restés de ses livres perdus (1777).

Memoratus est De Brosses etiam pro litteris post mortem divulgatis:

Nexus externi[recensere | fontem recensere]