Ioannes Mallinger

E Vicipaedia
Jump to navigation Jump to search

Ioannes Mallinger, natus Ostendae Kalendis Ianuariis anno 1904 et mortuus Bruxellis die 19° Aprilis anno 1982, erat doctor in iure, advocatus apud Curiam Revocationis Bruxellarum, et auctor librorum de Pythagora et pythagorismo. Didicit ius in Universitate Catholica Lovaniensi, factus est postea advocatus Bruxellis.

Assecla doctrinae Pythagoricae scripsit complures libros de Magistro Pythagora et se dedit doctrinae eius divulgandae et propagandae.

Scripta Ioannis Malingeri[recensere | fontem recensere]

  • La Table d'Eméraude, Bruxelles, C. Platounoff éd., 1930. 16 pages.
  • Pythagore et les Mystères, Paris, éditions Niclaus, 34, rue Saint-Jacques, dépositaire général pour la Belgique et la Hollande : Librairie ve H. F. van de Graaf, 53, rue Malibran, Bruxelles, 1944 ; et 2da éd. revue et corrigée, Lille, F. Planquart, 1974.
  • Notes sur les secrets ésotériques des Pythagoriciens, Paris (5e), éditions Niclaus, 34, rue Saint-Jacques, dépositaire général pour la Belgique et la Hollande : Librairie ve H. F. van de Graaf, 53, rue Malibran, Bruxelles, 1946.
  • Les secrets ésotériques dans Plutarque, Paris (5e), éditions Niclaus, 34, rue Saint-Jacques, dépositaire général pour la Belgique et la Hollande : Librairie ve H. F. van de Graaf, 53, rue Malibran, Bruxelles, 1946.

Bibliographia[recensere | fontem recensere]

  • Serge Caillet, Sâr Hieronymus et la F.U.D.O.S.I., Cariscript, Lutetiae, 1986.
  • Gérard Galtier, Maçonnerie Égyptienne, Rose-Croix et néo-chevalerie, Ed. du Rocher, Monaco, 1994.