Le Ventre de Paris

E Vicipaedia
Salire ad: navigationem, quaerere
Titulus operis Le Ventre de Paris (editio sexta, 1876)

Le Ventre de Paris est mythistoria ab Aemilio Zola anno 1873 edita, tertia illa e serie operum quae fabulam familiae ficticiae Rougon-Macquart conficiunt. Locus fabulae est macellum in media Lutetia situm cuius nomen est Francogallice Les Halles.

Protagonista, Florentus est in custodiam datur opinionis politicae causa et homo qui compassionem pro vulnerabilibus tenet.


Nexus externi[recensere | fontem recensere]

Bibliographia[recensere | fontem recensere]

  • Kubilây Aktulum, « Les Métamorphoses de l’objet dans Le Ventre de Paris d’Émile Zola », Süleyman Demirel Üniversitesi Fen-Edebiyat Fakültesi Sosyal Bilimler Dergisi, 2000, n° 5, p. 343-58.
  • Marie-Sophie Armstrong, « Hugo’s 'égouts' and Le Ventre de Paris », French Review, Feb 1996, n° 69 (3), p. 394-408.
  • David Baguley, « Le Supplice de Florent : à propos du Ventre de Paris », Europe, 1968, n° 468-469, p. 91-96.
  • Nina Hopkins Butlin, « Opérations de la description dans Le Ventre de Paris de Zola », ALFA, 1992, n° 5, p. 87-107.
  • Evelyne Cosset, « L’Espace de l’utopie: Nature et fonction romanesque des utopies dans Le Ventre de Paris, Germinal, La Terre, et L’Argent », Les Cahiers Naturalistes, 1989, n° 63, p. 137-147.
  • John J., Duffy, Jr.; « The Aesthetic and the Political in Zola’s Writing on Art », Australian Journal of French Studies, Sept-Dec 2001, n° 38 (3), p. 365-78.
  • Anna Gural-Migdal, « Représentation utopique et ironie dans Le Ventre de Paris », Cahiers Naturalistes, 2000, n° 74, p. 145-61.
  • Anna Gural-Migdal, « Rhétorique filmique de la métaphore chez Zola : Le Ventre de Paris », Excavatio, Fall 1993, n° 2, p. 11-23.
  • Anna Gural-Migdal, « Rythme et montage filmique dans Le Ventre de Paris », Excavatio'', 1997, n° 9, p. 183-93.
  • Patricia Carles, « Le Ventre de Paris ou l’espace de la répression », Excavatio, Fall 1993, n° 2, p. 34-41.
  • Patricia Carles, « Les Images de l’espace haussmannien dans La Curée et dans Le Ventre de Paris : entre représentation et répression », Excavatio, Fall 1993, n° 2, p. 25-33.
  • Auguste Dezalay, « Ceci dira cela : Remarques sur les antécédents du Ventre de Paris », Les Cahiers Naturalistes, 1984, n° 58, p. 33-42.
  • Sharon P. Johnson, « 'Les Halles' in Zola’s Le Ventre de Paris: Gender, Order, and Disorder », Excavatio, 2002, n° 17 (1-2), p. 33-54.
  • Sharon P. Johnson, « Cleansing Les Halles: Discourses of Health and Disease in Zola’s Le Ventre de Paris », Romance Quarterly, Summer 2004, n° 51 (3), p. 226-40.
  • Philippe Jousset, « Une Poétique de la Nature morte : sur la pratique descriptive dans Le Ventre de Paris », Cahiers Naturalistes, 1998, n° 44 (72), p. 337-50.
  • Mihaela Marin, « Géométries de l’invisible : impasse de la théorie naturaliste dans Le Ventre de Paris », Cahiers Naturalistes, 2003, n° 77, p. 59-71.
  • Mihaela Marin, « La Bucolique des Halles : symbole et paysage dans Le Ventre de Paris », Excavatio, 1999, n° 12, p. 92-99.
  • Paul Martin, « Au-dessus des Halles: L’Ultime Veillée de Florent », L’Information Littéraire, 1992, n° 44 (3), p. 17-27.
  • J H. Matthews, « L’impressionisme chez Zola : Le ventre de Paris », Français Moderne, 1961, n° 29, p. 199-205.
  • Helen Mulvaney, « Aux Halles Centrales », Modern Language Journal, May 1931, n° 15 (8), p. 577-80.
  • Sandy Petrey, « Historical Reference and Stylistic Opacity in Le Ventre de Paris », Kentucky Romance Quarterly, 1977, n° 24, p. 325-40.
  • Christopher Prendergast, « Le Panorama, la peinture et la faim : le Début du Ventre de Paris », Les Cahiers Naturalistes, 1993, n° 67, p. 65-71.
  • Yvonne Bargues Rollins, « Le Ventre de Paris de Zola : il y a eu un mort dans la cuisine », Nineteenth-Century French Studies, Fall 2002- Winter 2001, n° 30 (1-2), p. 92-106.
  • Marie Scarpa, « Le Ventre de Paris ou le monde immonde d’Émile Zola : lecture ethnocritique », Iris, 2000, n° 19, p. 45-55.
  • Richard Shryock, « Zola’s Use of Embedded Narrative in Le Ventre de Paris: Florent’s Tale », Journal of Narrative Technique, Winter 1992, n° 22 (1), p. 48-56.
  • Kate E. Tunstall, « 'Crânement beau tout de même': Still Life and Le Ventre de Paris », French Studies: A Quarterly Review, Apr 2004, n° 58 (2), p. 177-87.
  • Pauline Wahl Willis, « Comestibles et commérages dans Le Ventre de Paris », Excavatio, 2001, n° 14 (1-2), p. 63-72.
  • Jeremy Wallace, « Les Sœurs Macquart : Femmes expérimentales », L’Écriture du féminin chez Zola et dans la fiction naturaliste, Berne, Peter Lang, 2003, p. 371-79.
  • Colette Wilson, « Florent/Flourens: Du nouveau sur la dimension politique du Ventre de Paris », Cahiers Naturalistes, 2005, n° 79, p. 77-87.
  • Servanne Woodward, « Un Tableau du Ventre de Paris », École des Lettres, 15 déc. 1989, n° 2 (6), p. 43-50.
  • Geoff Woollen, « Zola’s Halles, a Grande Surface before Their Time », Romance Studies, June 2000, n° 18 (1), p. 21-30.
  • Ilinca Zarifopol-Johnston, « 'Ceci tuera cela': The Cathedral in the Marketplace », Nineteenth-Century French Studies, Spring-Summer 1989, n° 17 (3-4), p. 355-368.