Vinum Cadurcense

E Vicipaedia
Vinea castelli Chambert communis Floressas

Vinum Cadurcense[1] seu Cadurcorum,[2] Francogallice vin de Cahors, e pagis urbi Cadurco in Francia circumiacentibus provenit. Vina rubra Cadurcensia ab anno 1971 appellatione protecta Cahors recognita sunt.

Notae[recensere | fontem recensere]

  1. "vinum Cadurcense": (p. 63 apud Google Books)
  2. #Behr (1748)

Bibliographia[recensere | fontem recensere]

Lagena vini Cadurcensis poculumque haud repletum
Fontes antiquiores
  • 1748 : Georg Heinrich Behr, Zwey Bücher Von der Materia medica. Argentorati (p. 504 apud Google Books) (vinum Cadurcorum, oder der Vin de Cahors)
Eruditio
  • Éric Rouvellac, Les terroirs du vin de Cahors, Presses Universitaires de Limoges, 2005
  • Ferdinand de Laroussilhe, Les Vins du Quercy, Girma, Cahors, 1905
  • Éric Rouvellac, "De la cartographie des terroirs de l’aire AOC Cahors à la proposition d’un classement des terroirs en un "Premier Cru Cahors"" in Territoires du vin no. 1 (2009)
  • Patrice Foissac, « Vins à Cahors ou vin de Cahors ? Quelques lumières sur le vignoble suburbain et le vin à la fin du Moyen Âge », Bulletin de la Société des études du Lot, tome CXXXVI, 2014
  • Philippe Loiseleur des Longchamps Deville, « Bourgeois de Bordeaux contre vin de Cahors », Bulletin de la Société des études du Lot, tome CXVII, 1996, pp.11-24