Michael Winock

E Vicipaedia
Jump to navigation Jump to search
Michael Winock anno 2010

Michael Winock (natus die 19 Martii 1937) est rerum gestarum scriptor Francicus .

Opera[recensere | fontem recensere]

Winock multos libros scripsit, inter quos:

  • Madame de Staël, 2010
  • La Gauche en France, 2006
  • La Mêlée présidentielle, 2007
  • Clemenceau, 2007
  • 1958. La naissance de la Vᵉ République, coll. «Découvertes Gallimard» (n° 525), 2008
  • L'Élection présidentielle en France, 2008
  • Le XXe siècle idéologique et politique, 2009
  • L'Agonie de la IVème République", 2006
  • Pierre Mendès France, 2005
  • Histoire de la France politique, 2004
  • La France et les Juifs, de 1789 à nos jours, 2004.
  • La Belle Epoque : la France de 1900 à 1914, 2003
  • La France politique : XIXe-XXe siècle, 2003
  • Dictionnaire des intellectuels français : les personnes, les lieux, les moments, 2002
  • Les voix de la liberté : les écrivains engagés au XIXe siècle, 2001
  • Le siècle des intellectuels, 1997
  • La droite depuis 1789 : les hommes, les idées, les réseaux, 1995
  • Nationalisme, fascisme, antisémitisme en France, 1994
  • Histoire de l'extrême droite en France, 1993
  • Le Socialisme en France et en Europe, 1992
  • Les frontières vives, journal de l'année 1991, 1992
  • L'échec au roi : 1791-1792, 1991
  • 1789, l'année sans pareille, 1989
  • Chronique des années soixante, 1987
  • La fièvre hexagonale : les grandes crises politiques de 1871 à 1968, 1986
  • Edouard Drumont et Cie, antisémitisme et fascisme en France, 1982
  • La gauche en France depuis 1900, 1981 (una cum Ioanne Touchard)
  • La république se meurt : 1956-1958, 1978
  • Histoire politique de la revue Esprit, 1975
  • La IIIe République : 1870-1940, 1970 (una cum Ioanne Petro Azéma)
  • Les Communards, 1964 (una cum Ioanne Petro Azéma)

Nexus externus[recensere | fontem recensere]

Commons-logo.svg Vicimedia Communia plura habent quae ad Michaelem Winock spectant.
David's face Haec stipula ad biographiam spectat. Amplifica, si potes!